Trois générations à Beau Plan

Quand une famille adopte Beau Plan

Didier et Hélène se sont installés à Beau Plan en 2010, suivis de leurs enfants – Marine et Agathe – et finalement de leurs petits-enfants Théo et Nova, tous les deux nés ici. Portrait d’une histoire d’amour entre une famille mauricienne et son quartier d’adoption.

En quête d’un endroit où il fait bon vivre  

C’est avant tout pour s’éloigner du brouhaha qui anime Grand-Baie que Didier et Hélène ont quitté Bain Bœuf. À l’époque, Beau Plan ouvre ses locations au public, et c’est la ruée vers l’or. Personne n’est indifférent au charme de ce coin si bien situé. «Nous nous sentons proches des villes sans les contraintes qu’elles représentent », dit Marine. À Beau Plan, chacun trouve son bonheur : l’ancien dispensaire pour Hélène et Didier, un vieux store reconverti pour Marine et une dépendance abandonnée pour Agathe.

Un cadre de travail idéal

Didier et Hélène travaillent tous les deux dans la région, et leurs deux filles ont récemment implanté leurs bureaux ainsi qu’un nouvel espace créatif – Le Workshop – au Beau Plan Creative Park. « En plus de pouvoir nous rendre au travail à pieds, disent-elles, nous profitons chaque jour du jardin, nous déjeunons à l’ombre des arbres et nous aimons regarder l’animation autour de la balance ».

La créativité ‘Crafted in Beau Plan’ n’a pas dit son dernier mot

Pour Marine et Agathe, le Beau Plan Creative Park est en pleine effervescence. « Avec l’ouverture du Workshop, nous œuvrons pour faire valoir la rencontre des esprits créatifs au travers d’ateliers et d’évènements, explique Agathe. Il y a tant à faire! ».

Trois mots : un vrai bonheur !

«Je ne pouvais rêver de mieux pour élever mes enfants », affirme Marine. Théo connaît depuis son plus jeune âge le plaisir d’un terrain de jeu à (très) grande échelle. Tous les après-midis, les enfants du quartier se retrouvent pour un moment de fun en plein air: à pieds, à vélo, en trottinette ou même en quad. « Ils explorent les vergers et refont le monde au cœur de la nature ». Mais Beau Plan est aussi un terrain de jeu pour les grands : les deux sœurs aiment courir dans les champs de cannes et profiter de la vue :

« l’usine et sa cheminée, la chaîne de montagnes, l’air frais et les superbes couchers de soleil ». Que demander de plus!