Journal de cloe

Comment garder le sourire et positiver, même en temps de crise !

Étudiante en fin de cursus à ALU, méta-coach certifiée, entrepreneuse à temps plein et maman avant tout, Clöé Chavry nous livre, mois après mois, une page de sa vie. Aujourd’hui, elle partage avec nous ses conseils avisés de méta-coach pour traverser l’incertitude avec sérénité.

2020 est vraiment une drôle d’année. Enfin, “drôle”… disons plutôt qu’elle nous met au challenge ! Mais malgré les difficultés que l’on traverse tous, je pense que c’est aussi l’occasion de prendre du recul pour reprendre le contrôle de sa vie. Difficile ? Oui, mais pas impossible !
Je vous donne les clés pour y parvenir, des conseils directement inspirés de mon expérience en méta-coaching pour vous aider à faire une introspection et avancer sereinement.

Prendre du temps pour soi
Quand on évolue dans un contexte anxiogène, il est important de prendre du temps pour soi et d’avoir quelqu’un avec qui parler, comme un coach, un psychologue… ou même, pourquoi pas, un journal auquel se confier ! Personnellement, ces techniques m’aident à prendre du recul et à réfléchir à comment résoudre mes problèmes personnels. Chercher à positiver et se montrer ouvert d’esprit est également une excellente façon de se détendre : en faisant évoluer son état d’esprit vers plus de sérénité et d’acceptation, on se montre aussi plus ouvert à de nouvelles opportunités.

Le sport, bien sûr, permet de se vider la tête et de se ressourcer : faire du yoga, aller à la gym ou toute autre activité physique, même jouer avec ses enfants, sont une bonne idée pour se dépenser ! Et bien sûr, rien ne remplace le fait de prendre l’air et le soleil… Quand on a la tête prise, cela fait une grande différence.

Enfin, si vous êtes dans une optique de développement personnel, je vous recommande vivement de vous tourner vers des sites comme Udemy, Coursera ou LinkedIn Premium pour
bénéficier de formations à distance. C’est un vrai plus pour mettre cette période à profit et se changer les idées !

Un retour à l’essentiel
Avec un salaire moindre, la perte d’un emploi ou l’impact du contexte actuel sur la bonne santé de notre entreprise, on peut rapidement se sentir submergé par la pression. C’est pourquoi je recommande à ceux et celles qui font face à ces angoisses un vrai retour à l’essentiel. Profiter de choses simples telles qu’une balade au SSR Botanical Garden pour se ressourcer dans ses allées fleuries, un moment partagé avec ses proches à préparer un bon repas ensemble ou simplement se retrouver l’espace d’une soirée sont un vrai exutoire.

Comme je le recommandais plus haut, profiter de cette période pour se former à de nouvelles compétences via des outils de formation en ligne, ou développer sa créativité chez soi, est vraiment un moyen de décompresser et de mettre son esprit ailleurs.

Rebondir professionnellement
Comment continuer son activité professionnelle jusqu’à un retour à la normale de notre économie ? S’il existait une solution évidente et assurée à cette problématique, je pense que nous jetterions tous dessus ! À défaut de le savoir, un mot fait loi : l’optimisation. Du temps de travail de ses équipes, de son budget, de ses ressources… Il existe mille manières d’aller en ce sens.

Dans le cadre de mes études à ALU, je suis un cours de Gestion des Opérations et j’ai été très intéressée par un point que nous avons abordé : le waste management. Comment réutiliser au maximum les ressources d’une entreprise ? C’est une question que nous pouvons tous nous poser pour revoir les process de l’entreprise et optimiser notre travail.

Pour conclure, je dirais qu’il est tout à fait normal d’avoir des moments de doute et de se remettre en question. Mais c’est aussi de ça que la vie est faite : il faut considérer ces moments comme une étape logique, et une opportunité de grandir. Faire une pause pour mieux avancer, c’est comme reculer pour mieux sauter !

L'aventure du Sucre

Nous n’y pensons pas, et pourtant. Complexe mais tellement riche, l’histoire du sucre à Maurice nous permet de nous connaître nous-même, et de nous reconnaître en l’Autre.

octobre 8, 2020
Cécile Gonzalez

Cécile a étudié chez Merce Cunningham à New York, sur la ligne de l’Équateur en Indonésie, et un tango avec une chaise à Paris. Ce n’est pas elle qui a choisi la danse, mais la danse qui l’a choisie.

octobre 5, 2020
Go Greencoast !

Conçue par le cabinet d’architecture mauricien VLA en collaboration avec le Français Thierry Bégat, la Greencoast International School accueille depuis janvier 2019 les élèves en sections maternelle et primaire.

octobre 5, 2020