Cloe Chavry - Le journal de Clöé

Le journal de Clöé

La rentrée à Greencoast et mon bilan post-confinement

Étudiante en fin de cursus à ALU, entrepreneuse à temps plein et maman avant tout, Clöé Chavry a accepté de nous livrer, mois après mois, une page de sa vie. Aujourd’hui, elle nous
raconte la rentrée de son fils à Greencoast qui a eu lieu la semaine dernière… L’occasion de revenir sur deux mois de confinement riches en apprentissage !

Cette rentrée, on l’attendait de pied ferme avec mon fils Nicolas ! Hier, avant d’aller au lit, il m’a dit : « C’est chouette d’être à la maison, mais j’ai quand même hâte de voir mes copains ! ». Je le comprends. Je dois avouer que moi aussi, j’avais hâte de la reprise… J’ai fait tout ce que j’ai pu pour occuper Nicolas à la maison entre les devoirs, les jeux et l’impliquer dans les tâches ménagères. Au point qu’il était difficile de trouver du temps pour moi ! J’ai aimé tout ce temps que nous avons passé ensemble, bien sûr, mais je ne peux (malheureusement !) pas jouer toute la journée. Il faut aussi assurer le quotidien – en l’occurrence, pour moi, suivre mes cours en ligne de deuxième année de Business Management à ALU et réussir mon entrepreneurial internship! Bref, pas un programme de tout repos.

Ce matin, lorsqu’il a déposé son cartable à sa place et retrouvé sa maîtresse, j’admets que j’ai eu un petit pincement au cœur. Voir Nicolas reprendre le chemin de l’école m’a fait réfléchir à ces deux mois que nous avons passé confinés à la maison, et aux leçons qu’on en a tirées. Lui, il a définitivement gagné en maturité. Comme il m’a beaucoup aidée à la maison à nettoyer, ranger et cuisiner, et qu’il m’a vue travailler toute la journée, il comprend maintenant que rien ne coule de source… et que sa maman est bien occupée pendant qu’il apprend et joue ! Ça lui a aussi permis de comprendre le sens des responsabilités.

De mon côté, ces deux mois de lockdown se sont bien passés. Mais pour être honnête, je dois avouer que les débuts ont été un peu chaotiques ! J’ai eu du mal à lâcher prise et à me laisser le droit à l’erreur. Pourtant, impossible d’assurer sur tous les plans : suivre mes cours, développer mon projet entrepreneurial, gérer mon fils à temps plein, ses envies de jeux et ses besoins éducatifs ! Heureusement, j’ai pu compter sur l’aide de mes parents et discuter avec mon coach. Ils m’ont tous aidée à analyser la situation et accepter que je ne peux pas tout faire.

Mon ambition professionnelle est de devenir Meta-Coach, aider les gens à prendre du recul sur leurs problèmes et leur quotidien pour se concentrer sur leur bien-être. J’ai donc vécu ce confinement comme un réel apprentissage personnel. Je suis sûre que cela va servir à ma pratique. J’ai aussi pu en tirer de nouvelles idées sur la façon dont je développerai mon entreprise. Mais je vous en dirai plus à ce sujet le mois prochain…

Entre temps, je me remets au travail. La maison fait un peu vide sans Nicolas, mais il finit l’école à 14h15. Ce qui veut dire qu’avant qu’il rentre à la maison, j’ai encore quelques heures pour travailler à fond sur mon projet de Meta-Coaching !

À bientôt,
Clöé

Depuis deux ans, Novaterra soutient Clöé Chavry dans son cursus scolaire et dans la réalisation de son projet professionnel. En retour, Clöé a accepté de se livrer sur le blog de Beau Plan pour nous donner un aperçu de son quotidien haut en couleurs !
Vivre a Beau Plan - Le lac

À quoi ressemble l’environnement de vie idéal ? Selon nous, il s’agit d’un endroit où il fait bon vivre, mais aussi travailler et s’amuser une fois le week-end arrivé. C’est en partant de cette idée que la Smart City de Beau Plan a été imaginée. En d’autres mots, vivre à Beau Plan, c’est…

août 6, 2020
Cloe Chavry - Le journal de Clöé

Depuis deux ans, Novaterra soutient Clöé Chavry dans son cursus scolaire et dans la réalisation de son projet professionnel. Elle a accepté de se livrer sur le blog de Beau Plan.

juillet 8, 2020
News2_monrocher
De l’usine à l’écurie, il n’y a qu’un pas. Ou plutôt : qu’une pierre. Reconverti en 2018 en centre équestre, cet endroit a vu grandir des vies et des passions.
mai 7, 2019